Bien choisir sa culotte de règles
Perso

Culotte de règle : les marques de culotte de règles française

La culotte de règles, ou également appelée culotte périodique ou culotte menstruelle est le sous-vêtement contemporain qui fait fureur auprès des femmes des temps modernes. Les femmes du XXIe siècle sont en quête de légèreté et de liberté. Elles sont soucieuses de l’environnement et de l’équilibre écologique et ne veulent pas être esclaves des produits révolus présents sur le marché et qui leurs sont destinés. Bien entendu, il est aussi question d’argent et de dépenses inutiles, elles veulent rester économes et bien dans leur peau.

Comment choisir sa culotte périodique dans tous ce bruit commercial, et surtout sur quel arguments le faire ? Nous allons tenter de répondre à vos questions tout au long de cet article.

Pourquoi opter pour une culotte menstruelle ?

Adopter le concept de la culotte menstruelle a fait débat dans les milieux féminins, notamment sur les réseaux sociaux, au sujet de la non nocivité de cette culotte et de sa sécurité pour leur santé car on vous l’a déjà dit ailleurs, c’est une culotte lavable et réutilisable. D’ailleurs, plusieurs médecins gynécologues ont donné leur avis sur ce produit afin de rassurer les utilisatrices.

En France, il existe plusieurs marques qui se disputent le marché menstruel, car il s’agit là d’une tranche de la population très présente et toute prête à faire fleurir ce busines.

Les marques de culottes menstruelles françaises

Il existe plus de 25 marques déjà présentes sur le marché de la culotte menstruelle en France et qui sont françaises, qu’elles soient fabriquées ou non en France, nous citerons : Blooming, Braguita, Dans ma culotte, Elia lingerie, Fempo, Jho, La culotte parisienne, La minette, Lily basic, Marguette (oCulotte), MINA STORM, MY HOLY, Moodz, Nom d’une culotte, Perdieme, Petites culottées, Plim, Pourprées, Réjeanne, Sister, republic, Slowen, Smoon, So cup et encore bien d’autres.

Cela vous a donné le vertige n’est-ce pas ? Nous aussi ! Même si tous ces noms de culottes menstruelles sont mignons et girly, il est toutefois difficile de faire son choix lorsqu’on ne sait pas ce que l’on veut et ce que l’on attend d’une culotte menstruelle.

Ce que veulent les femmes d’une culotte menstruelle

Les femmes n’ont pas toutes le même flux, la même corpulence, la même sensibilité cutanée, la même durée de leurs règles, pour cela le choix doit d’abord passer par quelques éléments de base qui sont :

  • la matière ;
  • le confort ;
  • le design ;
  • le coût ;
  • l’efficacité contre la fuite (autrement dit le pouvoir absorbant) ;
  • la solidité sur le long terme car il s’agit bien d’un investissement non négligeable.

Pour les satisfaire, les fabricants de culottes menstruelles doivent aller en profondeur de la nature et de l’intimité de la femme. Ils proposent des gammes variées, des formes, des couleurs, des découpes, des matières très variées pour chouchouter leurs clientes pendant ces quelques jours où elles sont fragiles et représentées même les minorités d’entre elles.

Les marques testées et approuvées par les internautes

Le choix des femmes en matière de culottes menstruelles, s’est fait surtout sur la capacité d’Absorption, et le risque de fuites car le drame est surtout là ! Les testeuses du web retiennent que la Réjeanne tient beaucoup plus longtemps avant de pouvoir avoir des fuites.

Il est important de se rappeler que les fabricants de culottes menstruelles affichent une durée de 8 à 12 heures d’absorption sans fuites, et la Réjeanne, est au rendez vous car les testeuses affirment en grande majorité de ne pas avoir eu de fuites avant 8 heures.

Pour un prix assez correct de 39 euros, la Réjeanne séduit aussi mais pas que, elle présente également une variété de couleurs et différents niveaux de flux qui ont conquis les femmes. En ce qui concerne le confort, une préférence est là encore pour la Réjeanne.

En matière d’absorption, dans ma culotte est une culotte menstruelle assez absorbante et son niveau d’absorption est plutôt bien mais l’inconvénient majeur est l’épaisseur de la culotte, qui se voit sur les vêtements et qui pourrait dissuader beaucoup de femmes. Le point négatif de la Réjeanne est l’odeur et sur ce point la Moodz est assez appréciée.

Pour finir, il est clair que devant les variations existantes entre une femme et une autre en matière de règles, le choix est toujours relatif car chaque femme est unique.

Quand faut-il changer le débit de tétine du biberon de votre bébé ?

Next article

Vous ne pouvez pas laisser de commentaire